S D S
Sciences des sociétés
Ecole doctorale 624
  • Actualités
  • Annuaire
  • Liens utiles
  • Catalogue ED 382






Soutenances Janvier 2019

Publié : 7 janvier 2019
Catégorie : Soutenances
Voir : Bourses et l'ED 382


-  Mardi 08 janvier : Madame Valentina VEGA GARCIA
"Les jardins (chinampas) de Xochimilco : entre histoire, paysage et enjeux patrimoniaux"

Résumé : Xochimilco est un paysage culturel, un ensemble de parcelles de terre entrecoupées de canaux d’eau (chinampas) qui composent un système de production agricole préhispanique au Mexique. Développé par le peuple Xochimilca depuis le Xe siècle, ces jardins flottants ont été par la suite répandus sur l’ensemble des territoires de la vallée de Mexico, notamment à Tenochtitlan, la capitale de l’empire aztèque, édifiée sur un îlot au milieu d’un grand lac marécageux. Pendant la conquête espagnole au XVIe siècle, Tenochtitlan a été détruite et le lac progressivement asséché pour reconstruire la ville à la manière européenne. Aujourd’hui nommée Mexico, cette agglomération urbaine est une des plus peuplées au monde. Xochimilco est tout ce qui reste des chinampas d’autrefois, le système agricole originel ayant été très fortement réduit. Ce site a survécu à travers les siècles aux changements historiques en devenant le support de multiples activités et fonctions de la ville : approvisionnement en eau, centre sportif, zone de loisirs, pôle touristique, bien patrimonial, ainsi que réserve naturelle et foncière. L’agriculture intrinsèquement liée aux pratiques culturelles et religieuses continue à participer à la construction d’une identité forte de ses habitants. À présent, le milieu urbain portant préjudice à sa vocation agricole, les chinampas sont sur le point de disparaître. Leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987 leur a donné plusieurs avantages mais a aussi soulevé certaines contraintes. Les dégâts environnementaux peuvent-ils conduire à leur suppression de la Liste du patrimoine mondial ? Est-ce que la sauvegarde de l’identité ancestrale, patrimoniale et culturelle du paysage de Xochimilco dépend de son activité agricole ? Répondre ces questions et aborder les enjeux patrimoniaux de ce site est l’objet de notre travail de recherche. Non seulement cette région risque de disparaitre mais aussi sa biodiversité, sa culture, ses traditions et avec elle, le savoir-faire des Aztèques ou Mexicas.

-  Jeudi 24 janvier : Monsieur Mohamed Abdelaziz METALLAOUI
"Les jardins publics en Algérie au XIXe siècle : Histoire - Architecture - Patrimoine"

Résumé : Quelle est l’histoire des jardins publics de l’époque coloniale en Algérie ? Quels en sont les tracés et l’architecture, quelle est la relation entre les jardins et les monuments qui constituent leur enveloppe ? Quelle est enfin, la perception des Algériens sur le patrimoine vert que composent ces jardins ? Cette enquête a mis en place un socle à la fois théorique et pratique lié au processus de création des jardins publics, notion nouvelle introduite durant la colonisation. Elle propose une classification des différents espaces verts datant de cette même époque à travers les étapes de l’histoire urbaine coloniale. Ce travail a donc souhaité mettre en lumière les aspects méconnus de l’histoire du patrimoine vert pour lequel les Algériens manifestent intérêt et engouement croissants. Les objectifs de cette recherche étaient de mettre en évidence la richesse historique et architecturale méconnues des jardins publics algériens, et d’évoquer leur processus de patrimonialisation parfois difficile dans les principales villes du pays.



Copyright © 2020 ED 382 | Site créé par Anders Fjeld | Réalisé avec SPIP | Espace privé